Français English
Deutsch Español Italia Portugal Republic of Korea China Japan

Homepage - www.arcep.fr/eng > Critical Issues > La vérification de la fiabilité des cart...

Major files/ Les mobiles French Version Print this page

La vérification de la fiabilité des cartes de COUVERTURE MOBILE publiées par les opérateurs

Last update 24th July 2014

Les obligations des opérateurs

Conformément à l'article D.98-6-2 du code des postes et des communications électroniques, les opérateurs mobiles doivent publier sur leur site internet des cartes de couverture de leurs services mobiles.

La fiabilité des cartes publiées par rapport à la réalité sur le terrain est vérifiée au moins une fois par an, par l'ARCEP, par une campagne de mesures sur une partie (renouvelée chaque année) représentative de l'ensemble du territoire.

C'est ainsi que, depuis 2007, la cohérence entre les cartes de couverture publiées par les opérateurs et la réalité sur le terrain est vérifiée par des campagnes de mesures. Les résultats complets des enquêtes sont disponibles ci-dessous :

Les enquêtes de couverture mobile


2015 : les résultats 2G/3G/4G / le communiqué

2014
: les résultats 2G/3G/4G / le communiqué
2012 : les résultats / le communiqué
2011 : les résultats / le communiqué
2010 : les résultats / le communiqué
2009 : les résultats / le communiqué
2008 : les résultats / le communiqué

La méthodologie

La méthodologie utilisée pour vérifier les cartes de couverture est décrite dans la décision n° 2014-0387 de l'ARCEP précisant les modalités de publication des informations relatives à la couverture et fixant le protocole des enquêtes de couverture des réseaux mobiles.

Ce protocole définit une mesure précise de la couverture, fondée sur une granularité territoriale très fine, inférieure à la taille d'une commune. Une partie de celle-ci peut ainsi être couverte tandis qu'une autre ne l'est pas.

Selon la méthodologie définie par l'ARCEP, une portion de territoire :

- est considérée couverte en téléphonie mobile s'il est possible d'y passer un appel téléphonique et de le maintenir une minute ;
- est considérée couverte en service d'accès à l'internet s'il est possible de télécharger un petit fichier (dont la taille dépend de la technologie utilisée).

Ces mesures se font à l'extérieur des bâtiments, avec un terminal classique.

Il est important de noter que les cartes de couverture publiées par les opérateurs et vérifiées par l'ARCEP visent à être représentatives du service délivré aux utilisateurs, et non du seul réseau déployé en propre par l'opérateur concerné. En particulier, la couverture des opérateurs est mesurée en tenant compte des accords de mutualisation et d'itinérance passés avec d'autres opérateurs, puisque les zones couvertes par ce moyen sont accessibles par les clients de ces opérateurs et donc bien déclarées couvertes par ces opérateurs sur les cartes qu'ils publient à destination de leurs clients.

A titre d'illustration, l'enquête effectuée dans ces conditions par l'ARCEP, entre le dernier trimestre 2013 et le deuxième trimestre 2014, pour vérifier la fiabilité des cartes 2G, 3G et 4G des opérateurs de réseau mobile Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile, s'appuie sur plus de 300 000 mesures réalisées sur le terrain.

 

Les cartes de couverture des opérateurs

Des cartes de couverture interactives sont disponibles sur les sites web des opérateurs :

Orange
SFR
Bouygues Telecom
Free Mobile