République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Grands dossiers

Les fréquences pour les professionnels de l'audiovisuel et du spectacle

Dernière mise à jour le 12 avril 2016

Les professionnels de l'audiovisuel et du spectacle sont amenés, pour la production d’évènements médiatiques ou culturels, à utiliser différents outils techniques utilisant des fréquences : microphones, caméras, liaisons satellite...

Les besoins en fréquences peuvent être variés, selon qu’ils concernent le son ou l’image, l’enregistrement de programmes ou le spectacle vivant, réalisés en studio, en salle de spectacle ou en extérieur.

L’ARCEP met ainsi en place des cadres réglementaires adaptés aux différents types d’usage.

Les équipements sonores

Le terme générique « PMSE audio » (pour programme making and special events) est utilisé pour désigner différents équipements techniques, typiquement de microphones sans fil ou de retours de scène. Ces équipements peuvent être utilisés pour des productions de contenus culturels pour la télévision, les théâtres et les opéras, la couverture d'évènements médiatique ou sportifs, etc.

Ces équipements PMSE sont autorisés à fonctionner sur différentes bandes de fréquences sous un régime "libre", c'est-à-dire sans besoin d'autorisation individuelle préalable, mais sous réserve du respect des paramètres techniques prévus par les décisions de l’ARCEP.

> Le cadre relatif aux équipements sonores


Les liaisons vidéo mobiles

Les liaisons vidéo mobiles, ou  « PMSE vidéo », sont utilisées pour le transport de signaux vidéo en provenance de caméras portables sans fil, qui peuvent être situées au sol ou embarquées à bord de véhicules terrestres et aériens.

L'utilisation des fréquences par les liaisons vidéo mobiles est soumise à l'attribution d'une autorisation individuelle d'utilisation de fréquences par l'ARCEP. Ces autorisations ont une durée de validité maximale fixée jusqu’à deux mois.

> Le cadre relatif aux liaisons vidéo mobiles

Les liaisons de reportage par satellite

Les liaisons de reportage d’actualités par satellite, dits « SNG » (pour satellite news gathering), permettent la couverture médiatique d’événements d’actualité (compétition sportive, festival, mariage princier etc.). Les liaisons SNG sont assurées par des stations transportables situées au sol, communiquant avec des réseaux satellite utilisant des fréquences du service fixe par satellite.

Les conditions d’utilisation des fréquences par les liaisons de reportage d’actualités par satellite SNG, dont la durée d’établissement sur un même lieu doit être inférieure à deux mois, sont fixées par l'ARCEP.

> Le cadre relatif aux liaisons de reportage par satellite