République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Actualité / Les titres de la presse du vendredi 31 mars 2017

RÉGULATION

AAI/expressions publiques des président(e)s

               . Arcep : "La consolidation n'est pas nécessaire"

• "Alors que le marché trouve enfin sa dynamique à quatre, j'ai du mal à comprendre ce que les Français auraient à gagner d'une consolidation. Le seul intérêt des actionnaires n'est pas suffisant. Et un tel cas de figure pourrait être très dangereux pour l'investissement. Un nouveau cycle de négociations entre opérateurs ferait à nouveau perdre deux ans au secteur. Or c'est le moment d'investir dans la fibre. Si des négociations devaient reprendre, l'Arcep serait très vigilante et exigeante"" : alors que le marché des télécoms a retrouvé le chemin de la croissance pour la première fois depuis six ans, Sébastien Soriano craint qu’une énième tentative de fusion entre opérateurs n’entrave cette dynamique  (Le Figaro)

• L'Arcep estime la consolidation inutile. Pour son président, rien ne justifie aujourd'hui le rachat d'un opérateur par un autre (zdnet.fr, latribune.fr)

               . CNIL : « Nos choix de société ne doivent pas être dictés par les algorithmes »

• La présidente de la CNIL organise un grand débat public sur les questions éthiques soulevées par les algorithmes qui se sont immiscés dans presque tous les aspects de notre quotidien : santé, éducation, justice (Libération)

Arcep/ L'Observatoire du marché français T4

• Après six ans de baisse, le marché des télécoms repart à la hausse. Les revenus des services de téléphonie mobiles en France ont progressé de 1,8% au dernier trimestre 2016, pour la première fois après 22 trimestres consécutives de baisse, a indiqué l'Arcep. Sur les trois derniers mois de l'année écoulée, les opérateurs de téléphonie mobile ont vu leur revenus progresser de 1,8%, à 3,58 milliards d'euros, contre 3,52 milliards d'euros un an plus tôt, grâce notamment à une augmentation du nombre de clients disposant d'un forfait plutôt que d'une carte pré-payée. La tendance observée par l'Autorité vient globalement confirmer les bons résultats présentés par la quasi-totalité des opérateurs sur l'exercice 2016, qui semblent démontrer que le marché français s'est stabilisé, après près de six années de baisse continue (Les Echos, latribune.fr, AFP)

Ofcom UK

Encouraging investment in full-fibre networks and promoting competition. Ofcom has announced measures designed to promote investment in new fibre networks and ensure that customers are protected from higher prices (Communiqué)

Ofcom to seek role in EU policy despite Brexit (Politico)

Union européenne

• Le Conseil entre dans le dur du code des télécoms : l’accès au marché (Contexte)

• Quelle régulation pour la 5G ? (Contexte)

Etats-Unis

               . Dérégulation du marché télécoms

• Le Congrès américain valide le projet de déréglementation des télécoms. La Chambre des représentants a confirmé le vote du Sénat américain de la semaine dernière. Elle a à son tour adopté un projet d’abrogation de certaines règles de protection des données sur Internet. Sa mise en oeuvre sera effective après la signature de Donald Trump. Ces règles, prises par le régulateur l’an dernier mais qui n’étaient pas encore entrées en vigueur, interdisaient aux opérateurs télécoms et aux FAI d’exploiter les données des internautes à des fins publicitaires sans leur demander leur autorisation. C’est une première étape dans la déréglementation des télécoms prônée par la Maison-Blanche (Les Echos)

               . Neutralité du Net

• Aux Etats-Unis comme en Europe, guérilla sur la net neutralité. Le nouveau président de la FCC a relancé le débat sur la neutralité du net aux Etats-Unis en contestant sa base juridique. Un débat qui n’est que suspendu en Europe en attendant le résultat des nombreuses procédures judiciaires en cours, de la Suède à l’Italie. Côté français, l’Arcep estime que rien n’interdit a priori le zéro rating tant qu’un préjudice n’a pas été prouvé. Surtout, le régulateur estime que la pratique est marginale en France. En revanche, il devrait faire le point sur la qualité de l’accès internet et le respect de la neutralité dans son rapport sur l’état de l’internet qui sera présenté le 30 mai (Contexte)

FCC to vote to reform $45 billion business data market (Reuters)

 

NUMÉRIQUE

Intelligence artificielle

• AI and the internet of things scoop up "insurtech" funding (Financial Times)

• Justin Trudeau veut faire du Canada le "leader mondial" de l'IA (AFP)

Etats-Unis

Political risk stalks booming Silicon Valley (Financial Times)

Campagne présidentielle

• "Le numérique en marche arrière ?" : par Giuseppe De Martino Président de l’Association des services internet communautaires (Libération)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Opérateurs

• Le coup de bluff de Free dans la 4G. La nouvelle offre de l'opérateur dépasse les besoins de la plupart de ses abonnés (Challenges)

Equipementiers

• Samsung joue gros avec son nouveau smartphone. Le groupe a quelque mois pour produit avant la sortie du nouvel iPhone (Le Monde)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

FttH/RIP

• Altitude Infrastructure s’impose dans les réseaux d’initiative publique. L’opérateur normand mobilise 110 millions d’euros pour accompagner le déploiement du très haut débit dans les zones délaissées. Il a déjà capté un quart du marché (Les Echos)

FttH/Equipementiers

Ekinops prêt à changer de dimension. La PME bretonne, qui conçoit des équipements de transmission de données sur fibre optique, rachète OneAccess,  une entreprise quatre fois plus grosse qu’elle (Les Echos)

Marché Entreprises

Kosc Telecom annonce l'ouverture de l'exploitation de son réseau national (Communiqué)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Afrique

• Mali: le ministre des télécoms a reçu du gouvernement l’autorisation de lancer le processus d’attribution de la 4ème licence mobile pour mettre fin au duopole Sotelma-Malitel et Orange-Mali (Agence Ecofin)

Résultats financiers

Huawei 2016 Annual Report : Solid Growth and Sustained Investment in the Futur (Communiqué Huawei, silicon.fr, AFP, Reuters)

 

SECTEUR POSTAL

Belgique : l'IBPT refuse la demande d'augmentation tarifaire de bpost pour 2017

• "Pour la première fois, l'IBPT a refusé cette augmentation tarifaire étant donné que les tarifs en question ne respectent pas l'obligation légale d'orientation sur les coûts. Il ressort en effet d'une analyse détaillée que l'augmentation tarifaire proposée entraînerait des tarifs nettement supérieurs aux coûts, plus un bénéfice raisonnable, et est contraire au cadre légal postal européen et belge pour les services postaux universels", explique l'IBPT dans un communiqué (rtbf.be)

Bpost "a pris acte" du refus de l'IBPT d'approuver l'augmentation tarifaire proposée pour les timbres en 2017. Elle "déplore" cette décision "contraire à la législation belge et européenne", en "analyse les moindres détails" et "entreprendra toutes les démarches juridiques envisageables afin de la contester" (Communiqué)

• Empêchée de relever le prix du timbre, bpost sera moins profitable. Le fait de ne pas relever ses tarifs en 2017 pourrait lui raboter son résultat opérationnel annuel d’environ une vingtaine de millions d’euros (lecho.be)

• Le dividende de bpost en danger (moneytalk.levif.be)

Toutes les revues de presse

L'année en cours : 2017

Mai
Avril
Avril
 Mars
31302928lundi 27 mars 201724
232221201716
1514131098
76321
Février
Janvier

Les autres années



Revues de presse