République Française

Membre du BEREC

Langues Français English

Actualité / Colloque

Les 12èmes Entretiens de l'Autorité
Investissement, Innovation et Concurrence : en route vers le très haut débit - 13 octobre 2008 / Investment, Innovation and Competition : towards Ultra-broadband - 13th October 2008

16 décembre 2008

Les débats en audio et en vidéo

Le discours d'ouverture / Opening Speech
Paul CHAMPSAUR,
Président, ARCEP / Chairman, ARCEP
 Vidéo /  English version


DU HAUT DEBIT AU TRES HAUT DEBIT : DES TRAJECTOIRES MULTIPLES VERS UN MODELE UNIQUE ?
FROM BROADBAND TO ULTRA-BROADBAND: DO MULTIPLE PATHS LEAD TO A UNIQUE MODEL?

Smiley Ecoutez la table ronde / Listen to the debates Smiley

En Europe, en Asie et aux Etats-Unis, le haut débit s'est déployé suivant des modalités diverses, selon le type de concurrence, en services et/ou en infrastructures, et selon l'importance relative des supports, essentiellement l'ADSL et le câble. La disparité des territoires, en termes de géographie et de densité de population a également contribué à une différenciation des structures de marché selon les pays.

Dans ces contextes variés, l'émergence de la fibre optique dans les réseaux d'accès ouvre aujourd'hui de nouvelles perspectives. Existe-t-il à cet égard un "modèle" universel du très haut débit, vers lequel chacun migrerait à terme, ou bien plusieurs modèles alternatifs sont-ils au contraire possibles, dont les caractéristiques techniques et économiques sont fonction des situations initiales et des trajectoires de transition?
Broadband has developed in different ways in Europe, Asia and the United States, depending on the type of competition-whether through services and/or through infrastructure-and on the relative importance of the underlying technologies, mainly ADSL and cable. The disparity of territories, in terms of geography and population density, also contributes to differentiating market country specific structures.

In these varied contexts, the emergence of optical fibre in access networks is now opening new prospects. In this regard, is there a universal ultra-broadband "model", towards which everyone will eventually migrate, or rather are several alternative models possible, whose technical and economic features depend on the initial situations and transition paths?

Session présidée par Joëlle TOLEDANO, Membre de l’Autorité
Chair : Joëlle TOLEDANO, Commissioner, ARCEP

 Vidéo /  English version
 
Introduction / Introduction

Kanichiro ARITOMI,
Ex vice-ministre pour la coordination des politiques du ministère de l’Intérieur et des Communications du Japon
Ex-vice minister for policy coordination of the Department of internal affairs and Communications of Japan

 Vidéo / La présentation / English version (audio only)
 

Philippe DEFRAIGNE,
Directeur International, Cullen / International director, Cullen
 Vidéo / English version

 
Chris A. FONTEIJN,
Président, OPTA / Chairman, OPTA
 Vidéo / La présentation /  Version française
 
Roland MONTAGNE,
Directeur d’études, IDATE / Research Manager, IDATE
 Vidéo /  English version
 

Denis WELLER,
Economiste en chef, Verizon / Chief Economist, Verizon
 Vidéo / La présentation /  Version française

 
Les questions de la salle lors de la 1ère table ronde
 Vidéo /  Version française


LA CONCURRENCE EN INFRASTRUCTURES : QUELLES PROBLEMATIQUES ?
COMPETITION THROUGH INFRASTRUCTURE: WHAT ARE THE MAIN ISSUES?

Smiley Ecoutez la table ronde / Listen to the debates Smiley

Contrairement au haut débit sur paire de cuivre, le très haut débit sur fibre optique permet aux opérateurs alternatifs de gravir le dernier barreau de l'échelle des investissements, la desserte filaire en aval du nœud de raccordement, voire jusque chez le client.

Quelles sont les dispositions appropriées pour accompagner cette extension de la concurrence par les infrastructures ? Quelle est la taille efficace d'un oligopole du très haut débit, garantissant un équilibre soutenable du marché ? Faut-il différencier la régulation géographiquement, en distinguant les zones concurrentielles de celles où l'opérateur historique est peu contesté ? Quelle place pour l'investissement public, en complément de l'investissement privé ?

Unlike broadband over copper pairs, ultra-broadband over optical fibre allows alternative operators to climb the last step of the "investment ladder": the wires downstream of the last node in the network, or even right to the customer premises.

What measures are appropriate to pilot this extension of competition through infrastructure? What is the efficient size of an ultra-broadband oligopoly, securing sustainable market equilibrium? Must regulation be differentiated geographically, separating competitive zones from those where the incumbent has free rein? Is their room for public investment, as a complement to private investment?


Session présidée par Gabrielle GAUTHEY, Membre de l’Autorité /
Chair : Gabrielle GAUTHEY, Commissioner, ARCEP

 Vidéo /  English version
 
Gloria CALVO-DIAZ,
Conseillère à la CMT, Espagne / Commissioner, CMT, Spain
 Vidéo /  English version  
 

Jacques de GRELING,
Analyste télécom, Natixis / Telecom Analyst, Natixis
 Vidéo /  English version

 
Jean-François LE GRAND,
Président, Conseil général de la Manche / President, Conseil général de la Manche
 Vidéo /  English version
 
Xavier NIEL,
Président, Iliad / Chairman, Iliad
 Vidéo /  English version n° 1 and English version n° 2
 
Les questions de la salle lors de la 2ème table ronde
 Vidéo /  English version

RISQUE, INVESTISSEMENT ET INNOVATION : QU’APPORTE L'ANALYSE ECONOMIQUE ?
RISK, INVESTMENT AND INNOVATION: CAN ECONOMIC ANALYSIS CONTRIBUTE?

Smiley Ecoutez la table ronde / Listen to the debates Smiley

Le haut puis le très haut débit : deux vagues d'innovation successives, deux cycles d'investissement consécutifs, deux phases enchaînées de la concurrence et de la régulation. L'analyse économique fournit-elle des clés pour élucider les mécanismes de la boucle vertueuse innovation / investissement / concurrence et des grilles de lecture pour aider le régulateur à faciliter cette boucle ? Comment favoriser tout à la fois les investissements de l'opérateur historique et ceux de ses concurrents ? De quelle manière la régulation peut-elle tirer parti de la dynamique d'innovation pour pérenniser la concurrence ? En quoi la première phase de la régulation, celle de l'accès à la boucle locale en cuivre, conditionne-t-elle la seconde, celle de l'incitation au déploiement des accès fibrés ?Broadband, then ultra-broadband: two successive innovation waves, two consecutive investment cycles, two phases of competition and regulation. Does economic analysis provide keys to elucidate the mechanisms of the virtuous loop innovation / investment / competition and thus help the regulator to facilitate this loop? How to encourage both the incumbent's and competitors' investments? How can regulation benefit from the dynamics of innovation to ensure viable and durable competition? How does the first phase of regulation (access to the local copper loop) condition the second one (supporting deployment of fibre access)?

Session présidée par Nicolas CURIEN, Membre de l’Autorité
Chair : Nicolas CURIEN, Commissioner, ARCEP

 Vidéo / la présentation / English version 
 
Philippe AGHION,
Professeur, Harvard University / Professor, Harvard University
 Vidéo / Debriefing de l'interview video de Philippe AGHION, par Nicolas CURIEN / English version 
 

Laurent BENZONI,
Professeur Université Panthéon-Assas / Professor Université Panthéon-Assas
 Vidéo / la présentation / English version 

 
Paul SEABRIGHT,
Professeur, Université de Toulouse / Professor, Toulouse schools of Economics
 Vidéo / English version 
 
Les questions de la salle lors de la 3ème table ronde
 Vidéo / English version

RESEAUX ET CONTENUS, LA CONVERGENCE EST-ELLE POSSIBLE ?
NETWORKS AND CONTENT: IS CONVERGENCE POSSIBLE?

Smiley Ecoutez la table ronde / Listen to the debates Smiley

La montée en débit fait de l'accès aux contenus un enjeu majeur pour les opérateurs de réseau. Symétriquement, les éditeurs peuvent diffuser leurs contenus via les plates-formes de distribution exploitées par les opérateurs. Cette synergie entre réseaux et contenus conduit à une interaction croissante entre les deux industries de l'audiovisuel et des communications électroniques.

Un jeu "gagnant-gagnant" est-il possible ? Quels sont les partenariats efficaces ? Quel juste milieu entre exclusivités et must carry / must offer ? Les éditeurs doivent-il participer au financement des réseaux et les opérateurs, à la création audiovisuelle ? Quel degré de neutralité pour la distribution des contenus Internet ? Du point de vue des consommateurs, quelle évolution des usages se profile-t-elle, notamment sous l'effet de la multiplication des modes de réception (téléviseur, ordinateur, téléphone mobile, appareil portatif) et de la " délinérarisation " croissante des programmes (VOD, télévision de rattrapage) ?
The increase in speed makes access to content a major stake for network operators and, at the same time, publishers can broadcast their content via the distribution platforms run by the operators. This synergy between networks and content leads to an evolution in the patterns of consumption and to an increasing interaction between the broadcasting and electronic communications industries.

Can there be a win-win game? What are effective partnerships? What would the happy balance be between exclusivity and "must carry / must offer"? Must publishers help finance networks, and operators help finance broadcasting creation? What degree of neutrality is needed for the distribution of Internet content? From the consumer's viewpoint, what kind of change can we foresee as reception modes become more and more diverse (television, personal computer, cell phones, portable devices) and programming is subject to delinearisation (catch up TV, VOD)?

Session présidée par Denis RAPONE, Membre de l’Autorité
Chair : Denis RAPONE, Commissioner, ARCEP

 Vidéo / English version
 
Introduction / Introduction
 
Didier LOMBARD,
Président, France Télécom / Chairman, France Télécom
représenté par Jean-Yves Larrouturou, secrétaire général de France Télécom
 Vidéo / English version
 

Bertrand MEHEUT,
Président, Canal + / Chairman, Canal +
 Vidéo / English version

Les questions de la salle suite à cette introduction
 Vidéo / English version

 

Reine-Claude MADER,
Présidente, CLCV / Chairman, CLCV
 Vidéo / le discours / English version

 
Christian PAUL,
Député / Member of Parliament
 Vidéo / English version
 
Marc TESSIER,
Directeur général, Netgem / Director-General Netgem
 Vidéo / English version

Conclusion / Closing

Neelie KROES, Commissaire européen à la Concurrence / European Commissioner for Competition
 Vidéo / English version 


En téléchargement